Une école mais presque un village

Le groupe franco-allemand. Photo joc

NIEDER-ESCHBACH- La Otto-Hahn-Schule nous a accueillis le mardi 11 mars 2008. Le premier sentiment que nous avons ressenti est celui d’être très petit dans un ensemble immense.

Selon Carmen « cette école est gigantesque»,  j’ai pensé que je m’y perdrais tous les jours et Sophie a renchéri en disant qu’elle aussi ne serait pas rassurée d’étudier dans cette école.Le premier jour nous avons cherché la cantine. Nous avons trouvé une petite cafétéria où à chaque pause les élèves viennent acheter à grignoter. Nous avons d’ailleurs fait de même. Avec Frau Hertz,  nous avons visité le bâtiment F, celui la cafétéria ). Ce jour-là, les élèves passaient leur Abitur, c’est-à-dire le Bac. Il y avait beaucoup d’affiches avec des encouragements accrochées sur les murs. Nous avons vu les deux énormes gymnases et la kleine Aula, qui est une salle notamment prévue pour les petits spectacles et où tous les matins nous nous réunissions. 

La Otto-Hahn-Schule est en rénovation : un bâtiment de remplacement a été installé pour que les élèves puissent avoir cours pendant les travaux. Nous avons visité le rez-de-chaussée du bâtiment en construction et Frau Hertz nous a fait entrer dans la große Aula, une grande salle de réunion et nous a dit que  les travaux avait coûté 12 millions d’euros. En voyant la taille et la splendeur de la salle, nous n’avons pas été étonnés. Ce bâtiment doit être fini juste avant nos vacances de Pâques. Avant de partir nous avons fait une dernière photo de groupe devant l’école en espérant avoir l’occasion d’y revenir un jour. 

sop/clap

1 commentaire:

Anouk 3°1 a dit…

Ça rappelle certains souvenirs :)