Une classe de dix pendant quinze jours

Saute-loup. Photo Internet


DEUIL-LA BARRE - Seize élèves de ma classe sont partis en Allemagne durant deux semaines en mars. Nous sommes restés à dix. Les cours étaient calmes. On comprenait mieux, mais il y avait presque trop de calme dans la classe, c’était bizarre et nous faisions des choses inhabituelles.

En Français, on a regardé le film Soleil vert et on a dû écrire un article de critique de cinéma. Certains professeurs étaient partis en Allemagne, ceux d’Allemand, de Physique Chimie (la première semaine), de Français et d’Histoire Géo (la deuxième).  Le professeur de Maths ne nous laissait presque pas bavarder. Mais nous avons pu faire du saute-mouton, c’était amusant. Les cours se sont poursuivis en Maths, on a eu une projection en Musique, et en acrosport, on exécutait beaucoup de figures dans un gymnase pour dix personnes. 

Heureusement, je ne suis pas demi-pensionnaire, sinon je me serais retrouvé seul ou sans ami à la cantine. Un seul élève parmi les dix est demi-pensionnaire et il a dû manger tout seul. Voilà ce qui s’est passé pendant ces quinze jours au collège, et j’aimerais bien recommencer l’expérience.

var

2 commentaires:

moldovan-darius a dit…

C'est très marran,j'ai beaucoup adorer.C'est vrai que c'étais bien mieux à dix parce'que c'étais plus calme!J'ai beaucoup aimer l'experience à dix.Et on espere le refaire.

rah a dit…

comment ca marrant ca devait etre d'un ennuui presque perssonne dans la classe , pas d'ambiance ;LE CHAOS!!!!